NBA Sunday Game : Thunder@Rockets

Alerte MVP ce dimanche soir au Toyota Center de Houston ! Les Rockets accueillent le Thunder d’Oklahoma City. Une confrontation entre deux franchises √† l’allure identiques, chacune hyper-d√©pendante de son¬†franchise-player, et dont la participation √† la¬†post-season ne fait plus aucun doute.

D’un c√īt√©, Russell Westbrook, l’habitu√© des triple-doubles, le suiveur du rythme infernal d’Oscar. Le lascar du Thunder tourne¬†toujours √† un triple-double de moyenne en saison, et lorgne plus que jamais sur le record de Robertson. S’il compile 7¬†rebonds et 7¬†assists de moyenne sur la grosse dizaine de matchs de saison r√©guli√®re qu’il reste √† disputer, l’extraterrestre r√©ussira son pari le plus fou. √Ä ses c√īt√©s, Enes Kanter fait parler sa mobilit√© et son talent offensif, Taj Gibson son impact physique, tandis que McDermott et Oladipo sanctionnent de loin. La constante cr√©ation de¬†RussWest lib√®re de l’espace pour ses partenaires qui comptent bien tirer profit de la fragilit√© d√©fensive des¬†Rockets.

√Ä Houston justement, l’utilisation de shooteurs √† gogo permet l’application du¬†run and gun cher √† Mike D’Antoni. Promu meneur de jeu depuis le d√©but de la saison, James Harden encha√ģne lui aussi les triple-doubles. D’un talent ind√©niable lorsqu’il s’agit de provoquer les fautes et finir pr√®s du cercle avec sa main gauche,¬†El Barbudo r√©gale ses co√©quipiers par sa vision du jeu assez extraordinaire. Ses passes lasers nourrissent parfaitement les mains de shooteurs d’Eric Gordon, Lou Williams, Trevor Ariza, ou encore Ryan Anderson. Avec leurs 14 r√©ussites ext√©rieures par match, les¬†Rockets n’ont pas froid dans le dos et peuvent donc se permettre l’utilisation abusive de leur adresse ext√©rieure. Promis √† des lacunes d√©fensives certaines, les hommes de D’Antoni comblent finalement plut√īt bien les absences de James Harden, bien aid√©s par la hargne habituelle de Pat Beverley, l’intelligence de Trevor Ariza, ou encore l’impact de Nene et Capela sous le cercle. Houston est la douzi√®me d√©fense la plus efficace de la ligue avec 105.6 points encaiss√©s pour 100 possessions.

Alors que la lutte pour le troph√©e du MVP fait rage, voil√† une bien belle occasion pour les deux anciens co√©quipiers d’en mettre plein la vue aux observateurs. Avant, peut-√™tre, de se retrouver en playoffs le mois prochain.

Logo Papers Above The Rim