La hiérarchie apparaît enfin !

Le Ranking est de retour afin de vous livrer les derniers secrets de la ligue de basket la plus prestigieuse du monde ! Aussi bien à l’Est qu’à l’Ouest, une hiérarchie s’installe et se confirme. Voyons ensemble quelles teams doivent être mises à l’honneur.

1- Cleveland Cavaliers

Les finalistes de l’année dernière ont repris le sens de la marche après un début de saison très moyen. Ils en sont à sept victoires consécutives et sont actuellement troisièmes de conférence Est derrière Boston et Detroit. Lebron James est en mode MVP et tient son équipe avec des apports intéressants de Kevin Love et Dwyane Wade. Des stats en Novembre de 30.8 points / 8.6 assists / 8.2 rebonds pour l’enfant d’Akron (!) Prochain rendez-vous des Cavs contre le Heat, match qui promet d’être très intéressant à suivre.

2- Indiana Pacers

L’ex-franchise de Paul George est en train de se rebiffer. Depuis le dernier Power Ranking, les Pacers tiennent un bilan de 6-2 et sont actuellement 6èmes de conférence Est. Cette saison s’annonçait compliquée pour la franchise d’Indiapolis avec le départ de leur All-Star mais Indiana a réussi deux semaines de haut niveau notamment grâce aux apports de Lance Stephenson et Domantas Sabonis et les fans peuvent attendre davantage de cette franchise ! Prochain match contre les Rockets.

3- Philadelphia 76ers

« Trust the Process« . Trois wins consécutives et de grosses performances : +20 contre Portland (101-81), +19 contre Orlando (130-111) et un score honorable contre Golden State (116-124). Emmenée par Ben Simmons, Joel Embiid et J.J.Redick, la franchise de Philadelphie devient un prétendant solide à la course aux playoffs, même si tout peut encore changer d’ici là. Surveillons de très près les Sixers ! Prochain match contre les Celtics !

Ben Simmons, Philadelphia Sixers
Ben Simmons, Philadelphia Sixers – © NBAE via Getty Images

4- Boston Celtics

Encore ces Celtics… 8-1 depuis le dernier PR dont une victoire contre Golden State (92-88) et les Raptors (95-94). Leur bilan est de 18-3 et l’équipe se porte au mieux, aussi bien dans les vestiaires que sur le terrain. Kyrie Irving se sublime dans cette équipe et, même si ses stats ne sont pas au dessus de la saison passée, on sent que ce joueur est déjà le franchise-player de cette équipe : 23.7 points de moyenne en Novembre et toujours clutch. A noter également les bonnes performances d’Al Horford et de Marcus Smart. Prochain match contre les Sixers !

5- Houston Rockets

9-1 sur les 10 derniers matchs. Cette stat en soi révèle le talent de cette équipe de Houston qui est toujours en tête de conférence Ouest. James Harden est dans des standards de statistiques impressionnants : 35.7 points / 10.4 assists / 4.8 rebonds ! Chris Paul distribue le jeu, tout comme Harden, et cela constitue le fer de lance des Rockets. 122 points de moyenne sur les 10 derniers matchs, offensivement tout va bien ! La seule équipe capable de battre Golden State à l’Ouest ? Prochain match contre les Pacers.

6- Minnesota Timberwolves

Solides loups de Minnesota ! La triplette Towns-Wiggins-Butler fait des merveilles et Minnesota est 4ème de conférence Ouest. Défensivement, l’équipe est présente, notamment grâce à Towns et à Gibson. Le principal défaut de cette équipe est son inconsistance… Capable de grosses performances comme contre San Antonio (victoire 98-86) mais aussi de déconvenues gênantes (défaite contre les Hornets 118-102). Il faut que les Timberwolves arrivent à consolider leur jeu afin d’éviter ce genre de schéma car la concurrence à l’Ouest n’attend qu’un faux pas (Denver-Portland-New Orleans).

7- Portland Trail Blazers

Les Blazers justement ! Toujours poussés par leur duo d’arrières constitué de C.J. Mc Collum et de Damian Lillard, Portland continue son bonhomme de chemin en étant 5ème de conférence Ouest avec un bilan de 12-8. Le duo a d’ailleurs scoré plus de la moitié des points de l’équipe contre Washington (55 des 105 points inscrits) ! L’apport de Noah Vonleh, jeune joueur de 22 ans, a été précieux lors de ce même match où il inscrit 8 points et capte 10 rebonds. Intéressant à suivre même s’il ne prend pas toute la lumière des projecteurs.

8- New Orleans Pelicans

De la même façon que Portland, New Orleans est dépendante d’un duo d’intérieur cette fois : Demarcus Cousins et Anthony Davis. Vous avez déjà lu cette phrase dans le dernier PR mais cela représente une réalité pour cette équipe. Jrue Holiday effectue de belles performances notamment contre Golden State où il score 24-6-6 sur le match. Il faudra plus de consistance sur la base arrière pour que les Pelicans soient assurés d’une place en playoffs.

Anthony Davis & Demarcus Cousin - New Orleans Pelicans - Saison NBA 2017-2018
Anthony Davis & Demarcus Cousin, New Orleans Pelicans – © NBAE via Getty Images

9- San Antonio Spurs

« Un être vous manque et tout est dépeuplé. » Voilà l’adage de San Antonio en l’absence de Kawhi Leonard. Lamarcus Aldridge, Pau Gasol et Manu Ginobili font au mieux pour tenir l’équipe mais il manque un franchise-player pour sublimer ce collectif. 4ème de conférence reste une performance avec la griffe Popovich car les résultats sont inconstants et en dessous du réel niveau des Spurs. Attendons le retour de Kawhi, prévu pour dans « 2-3 semaines » d’après les dires de Tony Parker.

10- Golden State Warriors

Pour clôturer ce PR, impossible de ne pas parler des champions en titre. Malgré de très bons résultats (8-2 sur les 10 derniers matchs), on sent une équipe moins impériale que l’an dernier. Une défaite contre OKC pourtant mal en point (108-91) et des victoires qui auraient pu être plus larges (contre Brooklyn et Philadelphie notamment). Soyons bien d’accords, le niveau général des Warriors cette saison reste très bon. Néanmoins, il donne moins cette impression que personne n’arrive à la cheville de Golden State avec cette nouvelle concurrence parfaitement illustrée par Houston.

Stephen Curry Heureux - NBA 2017
Stephen Curry, Golden State Warriors – © NBAE via Getty Images

Bonus :

  • Memphis, la dégringolade

Souvenez-vous, Memphis avait très bien débuté sa saison et laissait envisager une belle saison. L’histoire n’aura pas duré puisque les Grizzlies viennent d’enchaîner 8 défaites consécutives ! Le coach, David Fizdale, vient d’être limogé et paie donc cash cette très mauvaise passe. Les Grizzlies affronteront les Spurs lors des deux prochains matchs et cela s’annonce déjà très compliqué

Logo Papers Above The Rim