Magic – Knicks, confrontation de mal classés

Ce dimanche nous assisterons non sans intérêt à la confrontation qui opposera le Magic d’Orlando aux New-York Knicks. Un duel qui, malgré les apparences, revêt une grande importance pour les deux franchises. Voici cinq raisons de vous préparer pour dimanche, 21h30.

Un duel de frenchies

L’opposition entre Orlando et New-York est l’occasion de voir deux de nos Bleus s’affronter : Evan Fournier (Magic) et Frank Ntilikina (Knicks). L’expérience en NBA n’est pas la même puisqu’Evan a rejoint la plus prestigieuse des ligues en 2012, et il incarne déjà cette équipe d’Orlando. En effet, cette saison Fournier est second top-scorer du Magic avec une moyenne de 17.7 points (seul Aaron Gordon fait mieux avec 18.6 points).

De l’autre côté, nous avons le tout jeune Frank Ntilikina, fraîchement drafté par la franchise de Big Apple. Souvent embêté par sa cheville, Frank n’a pas encore pu montrer l’étendue de son talent : il tourne à 4.7 points / 3.3 assists / 1.8 rebonds de moyenne en 18 matchs. L’ex-Strasbourgeois va prendre ses marques au fur et à mesure que la saison avance mais, pour le moment, Evan Fournier est encore au dessus.

Avantage : Orlando Magic

 

Evan Fournier VS Frank Ntilikina - Affiche du NBA Sunday Game

Se positionner en vue des playoffs

Deux équipes mal classées : New-York est actuellement 9ème à l’Est avec un bilan de 11-10 alors qu’Orlando est 11ème de cette même conférence avec un bilan de 9-13. Le Magic, malgré un bon début de saison, a vite rejoint le rang et commence déjà à devoir se surpasser pour accéder aux playoffs. L’absence d’un franchise player capable de porter l’équipe lui est forcément préjudiciable et, au vu du niveau des concurrents, il semble difficile pour la franchise floridienne de décrocher ce sésame.

Les Knicks, quant à eux, sortent d’une belle victoire contre Miami, adversaire direct pour la course aux playoffs et disposent d’un effectif de qualité avec l’excellent Kristaps Porzingis. Celui qui a été sifflé lors de sa draft en 2015 est aujourd’hui le meilleur joueur de l’effectif et cela se ressent dans ses stats : 25.8 points / 1.1 assists / 6.8 rebonds.

Aujourd’hui, ce sont les Knicks qui paraissent les mieux placés pour accéder aux playoffs malgré la concurrence renforcée d’équipes comme Philadelphie, Milwaukee ou même de Detroit.

Avantage : New-York Knicks

Prolonger la série / La sauver

Qui dit équipes mal classées, dit série mitigée. Orlando possède la pire série des deux conférences sur les 10 derniers matchs avec un score de une victoire pour neuf défaites (seuls les Bulls font le même bilan). Le problème ? Une défense qui peine. En effet, Orlando encaisse 130 points contre Philadelphie, 121 contre Indiana, 124 contre Minnesota… Même si le Magic a battu OKC 121-108, on ressent une fébrilité importante dans cette franchise.

Les Knicks font mieux avec une série de 5-5 sur les dix derniers matchs. Malgré une défaite contre Atlanta (14ème à l’Est), la franchise de Jeff Hornacek performe relativement bien. Parmi ces cinq victoires, citons celle contre Toronto (108 – 100) et Utah (118 -91). New-York est une équipe capable du meilleur comme du pire et une victoire contre une grosse écurie peut cacher une défaite contre une équipe objectivement plus faible.

C’est donc sur ce match que le Magic et les Knicks peuvent s’appuyer pour se relancer et, à ce jeu, New-York semble avoir un pas d’avance avec une meilleure dynamique.

Avantage : New-York Knicks

Evan Fournier VS Kristaps Porzingis - Affiche du NBA Sunday Game

Le calendrier à venir

Après avoir joué contre les Knicks, Orlando affrontera des équipes de bas de tableau : Charlotte mardi prochain et Atlanta jeudi et dimanche prochain. Des équipes abordables pour Orlando qui pourrait se servir d’une éventuelle victoire contre les Knicks pour batir une série. La course aux playoffs reste très ouverte : cinq victoires séparent Toronto quatrième et Brooklyn treizième ! La franchise floridienne a tout à gagner à jouer ce Sunday Game à fond afin de se relancer !

Côté Knicks, le calendrier est également très propice à une série : PacersGrizzliesBullsHawksLakers. Toutes ces équipes sont à la portée de New-York et cela devrait, sauf faux pas, déboucher sur un enchaînement de victoires. De la même manière que pour Orlando, gagner ce Sunday Game servira de point d’appui à une succession de victoires qui relancerait la franchise.

Au niveau du calendrier de chacune des deux équipes, des matchs en théorie faciles suivront ce Sunday Game. Il sera donc très opportun de voir l’intensité et l’envie de gagner lors de ce match !

La présence des meilleurs joueurs des franchises

Le cinq majeur du Magic est quasiment complet et sera composé très probablement de Payton – Afflalo (Ross étant blessé) – Fournier – Gordon – Vucevic.

Celui des Knicks devrait revoir Porzingis et Ntilikina s’ajouter aux rangs, eux qui étaient blessés. Le cinq sera donc Jack (Ntilikina serait en sortie de banc) – Lee – Hardaway Jr – Porzingis – Kanter.

Lors de la dernière confrontation entre Magic et Knicks, ce sont les hommes d’Orlando qui l’ont emporté sur le score de 112-99. Il y aura donc un air de revanche au Madison Square Garden !

 

Retenez-bien cela : ce dimanche 21h30, duel primordial entre deux équipes qui doivent se relancer et enchaîner. Avec un calendrier facile par la suite, l’intérêt et l’importance de ce Sunday Game pour les deux équipes seront à leur paroxysme et cela s’annonce déjà passionnant !

 

Les NBA Sunday Games présentés par NBA2K18 sur beIN Sports – un match en direct tous les dimanches à 21h30. 

Logo Papers Above The Rim